De culture facile, le cornichon pousse sans problème, bien qu’un peu frileux. C’est avec plaisir que vous irez cueillir ce goûteux condiment pour en préparer de nombreux bocaux et les déguster avec de la charcuterie ou dans des salades. Et encore mieux, c’est vous qui les avez fait !!

cornichon

Description du cornichon

Le cornichon est produit par la même plante que le concombre, le Cucumis sativus, une cucurbitacée, mais à force de sélections certaines variétés se prêtent plus au cornichon, d’autres au concombre.
Cette plante est grimpante et s’accroche à son support à l’aide de vrilles. Elle a des feuilles palmées et duveteuses. La floraison est estivale, entre juin et septembre, des fleurs jaunes semblables à celles des courges, qui donnent naissance entre août et octobre à des petits fruits vert longs et dodus. Si l’on arrête là la croissance en le cueillant, on en fait des cornichons, sinon il ira jusqu'au stade concombre.

Variétés de cornichons

- ‘Fin de Meaux’ : bocaux
- ‘Vert petit de Paris’ : vigoureux et prolifique
- Parigyno hybride’ : prolifique
- Amélioré de Bourbonne’ : aussi bien pour les cornichons que pour les concombres.
- Cornichon de Russie : précoce et prolifique

Utilisation au jardin et/ou sur la terrasse

Le cucumis sativus se plante au potager. Des piquets enfoncés et un grillage suffisent à faire un support approprié. Une culture au sol est tout à fait possible, mais la récolte sur grillage est quand même plus facile et fait gagner de la place ! On peut aussi mêler le cucumis sativus au jardin d’ornement et le faire grimper sur un treillage pour habiller un mur, ou bien sur une pergola.

Conseils sur la plantation du cornichon

Faites attention à la rotation des cultures : les cornichons pourront revenir sur un même emplacement tous les 2 ans, car ils ne fatiguent pas trop la terre. Ils pourront être précédés de légumes racines, et suivis de légumes bulbes. Une plante compagne du cornichon est le chou.
Amendez votre terre avec un engrais organique en préparation de la plantation, le cornichon est gourmand. Il est possible de le semer au mois de mars à avril, en godets sous abri pour garder une température de 20°. Placez 3 à 4 graines ensemble et éclaircissez en gardant le plus beau.
En pleine terre, que ce soit un semis ou de jeunes plants, il faudra attendre la mi-mai (température supérieure à 16° et plus de gelées). Il n’est pas utile de planter plus tôt, le cornichon ne se développera pas tant que les températures sont trop basses. Pour le semis, faites de poquets de 5 à 6 graines. Mettez un peu de compost au fond du trou. Espacez poquets ou plants de 60 cm, avec 1m entre les rangées, moins si vous les faites grimper. Il leur faudra un emplacement bien ensoleillé, les cornichons aiment la chaleur.

Conseils sur l’entretien

Un paillage est obligatoire dès les chaleurs et des binages fréquents éviteront la pousse d'adventices, surtout si vous ne faites pas grimper vos cornichons. Cela dit est est plus pratique de les récolter s’ils sont traités en grimpants.
Les arrosages, normaux, sont plutôt à prévoir le matin, le cucumis sativus n’apprécie pas trop l’humidité, le mieux reste toujours le goutte-à-goutte. Employez de l’eau à température ambiante, si elle est trop froide, la croissance va ralentir, entraînant une certaine amertume. Évitez de mouiller les feuilles, le cornichon est sensible à l’oïdum. Pas de taille pour le cornichon, il est juste possible de stimuler l'apparition de ramifications en coupant après 4 à 6 feuilles la tige principale. La récolte se fait au fur et à mesure de leur croissance, la bonne taille se situant entre 3 et 7cm. Les récolter rapidement favorise le développement de nouveaux fruits.
Conservez vos cornichons dans du vinaigre aromatisé après les avoir brossés et les avoir fait éliminer leur eau de végétation.

Les ennemis du cornichon

- L’oïdum : vous voyez les feuilles de votre cucumis sativus se déformer. Il faut les supprimer et traiter à la bouillie bordelaise.
- Le mildiou : les racines pourrissent. Trop d’humidité stagnante en est la cause, essayez de déplacer votre plant pour un emplacement mieux drainé.
- La mosaïque : maladie virale, transmise par les pucerons noirs et les araignées rouges, entre autres. Elle provoque des taches en mosaïque sur les feuilles et sur les fruits. Des pulvérisations répétées à base de savon noir et d’eau élimineront ces insectes.
- La nuile grise : des taches brunes apparaissent sur les feuilles et les fruits, utilisez de la bouillie bordelaise pour traiter.

Un peu de botanique

Plante herbacée, le cucumis sativus est de la famille des cucurbitacées et originaire d’Inde. Il existe presque 400 variétés répertoriées. Le genre cucumis se compose d’une trentaine d’espèces, seules 2 sont très cultivées : le cucumis sativus et le cucumis melo, le melon.

Rusticité : peu rustique
Hauteur à maturité : 0.60 cm à 1m
Composition du sol : sableux, humus, terreau
PH du sol : neutre
Humidité du sol : drainé
Exposition : soleil
Utilisation en jardin : potager, pot, jardinière
Couleur feuilles : vert
Feuillage : caduc
Mois de récolte : août à octobre
Période de plantation : avril mai
Niveau de soin : facile
Arrosage : normal
Attributs : condiment

1 produits sur ce thème
à partir de 7,95 €