Jet

Le jet est une ancienne appellation pour les nouvelles pousses, synonyme de rejet ou bien la forme d’un arbre de haute taille.

Terme utilisé autrefois, il est encore usité pour certains légumes, le brocoli par exemple.
D’ailleurs le nom de certaines variétés anciennes de brocolis portent le mot jet dans leur nom : Chou brocoli à jets verts calabrais, Chou brocoli branchu à jets pourpres, Chou brocoli à jets violets, …
On dit de certains arbres qu’ils sont “à hauts jets”, notamment dans les haies champêtres : chêne sessile, chevelu ou pédonculé, érable plane ou sycomore, frêne commun, hêtre commun, merisier, noyer, peuplier. Ce sont des arbres de grande hauteur, qui peuvent être formés pour avoir un tronc assez haut par élagage progressif des branches basses.

 

Le jet désigne l’action de jeter, ou encore le résultat de cette action ou la distance parcourue par l’objet jeté. Le jet peut être également l’émission d’un liquide sortant avec plus ou moins de force d’un orifice : jet d’eau, jet de sang.
Par extension, cela désigne une action réalisée en une seule fois, rapidement, sans correction : écrire d’un seul jet, du premier jet.
Par analogie, désigne quelque chose qui jaillit brusquement. Au sens figuré, une émission rapide et ininterrompue : jet de parole.