Mon espace perso
Nouveau sur gammvert.fr ?
Je m'inscris

Carré Tomates

À croquer ou à cuisiner, les tomates plaisent à tous.

Elles méritent un carré pour elles seules, où vous cultiverez leur belle diversité.
Variétés classiques, innovantes ou anciennes, à vous de choisir ! Une seule règle : rougir de plaisir !

Comment réussir son carré tomates

Voici la liste des plants dont vous avez besoin et un schéma vous indiquant leur emplacement idéal pour composer votre carré. En cliquant sur chaque légume vous pouvez accéder à sa fiche.

Pour votre carré il vous faut :

JE PLANTE

• Les tomates aiment le soleil et la chaleur. Choisissez-leur un emplacement bien abrité des courants d’air. Préparez la terre environ un mois avant la plantation (bêchage ou travail du sol biologique). Ajoutez une bonne dose de compost à la terre en place pour satisfaire la gourmandise des tomates.

• À partir de mai (quand les gelées printanières ne sont plus à craindre dans votre région), allez-y ! Matérialisez au sol un carré de 1 m x 1 m avec des bordures d’osier tressé par exemple.

• Divisez-le en 16 carrés égaux et placez 1 plant de tomate au centre de chacun. Au début, elles vous paraîtront très éloignées les unes des autres, mais bien vite l’espace sera comblé par la belle vigueur des tomates.

• Enterrez quelques centimètres de la base des plants pour renforcer l’enracinement. Arrosez en abondance une fois la plantation terminée.

Je taille

Les tomates à gros fruits se taillent pour accélérer la maturation des fruits. C’est surtout important au nord de la Loire.

Attendez la mi-juin : vos plants de tomates auront poussé avec exubérance et la tige principale portera déjà 3 bouquets de fleurs.

Coupez cette tige principale au-dessus du 3ᵉ bouquet de fleurs formé.

Conservez la ramification la plus vigoureuse la plus près de la base du plant, que vous couperez au-dessus du 1er ou 2ᵉ bouquet de fleurs.

Éliminez toutes les autres ramifications jusqu’en haut.

Chassez le gourmand. À tout moment, repérez les jeunes pousses (appelées aussi « gourmands ») à l’aisselle des feuilles et éliminez-les !

J'arrose

Les tomates détestent les à-coups d'arrosage et ont de gros besoin en eau. Arrosez régulièrement tout l'été, sans mouiller le feuillage et paillez le sol avec un paillis de lin ou de chanvre (une couche de 5 à 6 cm au moins) pour conserver l'humidité de la terre plus longtemps. Le recours au goutte-à- goutte est salutaire sans être obligatoire.

Je récolte

Courant juillet, les premières tomates rougissent. Le temps de la cueillette a sonné. A maturité, elles se détachent facilement à la main au niveau du renflouement de leur queue.

Fin septembre, récoltez toutes les tomates encore sur les plantes même si elles sont vertes. Etalez les (en une seule couche) dans des cageots placés au soleil derrière une vitre. Elles continueront à mûrir chez vous.

En octobre - novembre, arrachez et brûlez les restes de végétation si vous souhaitez les incorporer au compost.