Gamm Vert utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Mon espace perso
Nouveau sur gammvert.fr ?
Je m'inscris

Tout savoir sur le soin des plantes

Les fondamentaux du soin des plantes

Cultivez la biodiversité

Plus vous cultiverez des variétés différentes, plus vous accueillerez de petits animaux, plus les micro-organismes seront nombreux et actifs, et mieux votre jardin s’en portera ! La diversité écologique est un atout de choc qui permet à la nature de s’adapter aux changements et d’être le plus souvent son propre médecin !

Laissez l'air circuler

N’installez pas vos plantes trop proches les unes des autres. Une bonne circulation de l’air prévient de nombreuses maladies et limite les contaminations.

Accueillez les auxiliaires

Coccinelles, abeilles, papillons, chrysopes, hérissons, oiseaux, lézards, vers de terre… Les uns pollinisent, les autres se délectent de limaces, d’escargots, de vers ou de pucerons. Votre mission est plutôt sympathique : les attirer au jardin… et les garder  !

Comment ?

En nourrissant les oiseaux et en leur installant des nichoirs.

En bricolant des hôtels à insectes pour offrir à chacun le logis qui lui convient : fagots de tige à moelle (rosier, sureau, framboisier), paille, bûches percées, briques creuses…

Installez ces hôtels face au soleil et dos aux vents dominants.

Les solutions au cas par cas pour des plantes en bonne santé

  • Les feuilles de mes rosiers sont abîmées

    Qui est le coupable

    Les responsables sont des champignons. Trois possibilités sont envisageables… Taches noires : la maladie apparaît après une période humide. Les feuilles sont marquées de taches et elles tombent prématurément. Oïdium : feuilles, pousses et boutons se couvrent d’une poudre blanchâtre. Les fleurs se dessèchent et les feuilles tombent. Rouille : en période humide, de minuscules points jaune-orangé apparaissent sur les feuilles.

    Les solutions curatives

    • Ramassez régulièrement toutes les feuilles malades, coupez les parties atteintes, ne les jetez surtout pas sur le compost. Il vaut mieux, si vous le pouvez, les brûler.
    • Pulvérisez du purin de prêle dilué ou une solution à base de soufre mouillable*, à raison de trois pulvérisations tous les quinze jours.

    *Utilisable en agriculture biologique selon la réglementation CE N°834/2007

    Les solutions préventives

    • Certaines variétés de rosier sont moins sensibles que d’autres. Prenez conseil auprès de votre expert Gamm vert.
    • Évitez d’arroser le feuillage.
    • Ne jetez pas les parties atteintes au compost pour éviter le retour des champignons l’année suivante.
    • Désinfectez vos outils pour ne pas propager la maladie.

    Partager ces astuces :

  • Des chenilles se baladent dans mes plantes !

    Les symptômes

    Il existe toutes sortes de chenilles et elles ne sont pas toujours faciles à repérer sauf… quand elles s’attaquent au feuillage. Il est alors troué, grignoté ou enroulé là où elles ont fait leur nid. Parmi elles, la pyrale du buis, venue d’Extrême-Orient, fait des ravages depuis plusieurs années.

    Les solutions curatives

    • En cas d’infestation, pulvérisez sur les chenilles un insecticide biologique* à base de Bacillus thuringiensis. Cette bactérie les détruit.
    • Sur les pyrales du buis, pulvérisez du Btk* (Bacillus thuringiensis ssp. kurstaki).

    *Utilisable en agriculture biologique selon la réglementation CE N°834/2007

    Les solutions préventives

    • Inspectez régulièrement vos plantes et, si les chenilles sont peu nombreuses, mettez des gants et retirez-les à la main. Vérifi ez chaque semaine l’état de vos arbustes et, notamment, de vos buis. Il existe aussi des pièges à phéromones qui piègent les papillons mâles, empêchant leur reproduction et donc l'apparition des chenilles.

    Partager ces astuces :

  • J’ai trouvé des petits tas de coton sur mes hortensias, oliviers, lauriers-roses…

    Qui est le coupable ?

    Ces petits amas de coton signalent la présence de cochenilles. À bouclier ou farineuses, les cochenilles sont des insectes piqueurs qui sucent la sève des plantes qui s’affaiblissent fortement. Adultes, elles se mettent à l’abri dans une enveloppe protectrice !

    Les solutions curatives

    • Si les cochenilles sont peu nombreuses, taillez les rameaux atteints.
    • En cas d’infestation, introduisez une coccinelle particulière (Cryptolaemus montrouzieri) qui absorbe les larves et les adultes.
    • Vous pouvez aussi avoir recours à un insecticide utilisable en agriculture biologique* à base de pyréthrines, molécules 100% d’origine végétale.

    *Selon la réglementation CE N°834/2007

    Les solutions préventives

    • En fin d’hiver, traitez vos plantes fragiles avec une huile blanche. Votre expert Gamm vert vous conseillera sur le dosage et la fréquence d’utilisation.

    Partager ces astuces :

  • Que faire contre les pucerons ?

    Les symptômes

    Difficile d’y échapper ! Il existe de nombreuses espèces de pucerons mais leur action est semblable. Les tiges et feuilles envahies sont collantes et se déforment.

    Les solutions curatives

    • Pulvérisez du purin d’ortie ou du savon noir dilué en fin de journée, ou un insecticide biologique qui ne s’attaque qu’aux pucerons, par exemple à base de pyréthrines, molécules 100% d’origine végétale.
    • Procédez à des lâchers de larves de coccinelles ou de chrysopes, dont le plat favori sont les pucerons.

    Les solutions préventives

    • Attirez et protégez dans votre jardin les coccinelles, chrysopes, syrphes qui vont se charger de déguster ces intrus.
    • Installez des plantes répulsives : ciboulette, lavande, mélisse.

    Partager ces astuces :

  • Que faire contre les araignées rouges ?

    Les symptômes

    À peine visibles à l’oeil nu, les araignées rouges sévissent par temps chaud et sec. Les feuilles des plantes portent des décolorations, sont marquées de points et tombent.

    Les solutions curatives

    • Pulvérisez du purin d’ortie sur l’ensemble de la plante ou une solution à base de soufre mouillable. Demandez conseil à votre expert Gamm vert pour le dosage et la fréquence d’utilisation.

    Les solutions préventives

    • Douchez les feuilles des plantes, en insistant sur le revers pour déloger les intrus.
    • Pulvérisez du purin de prêle dilué.

    Partager ces astuces :

  • Mes plantes sont recouvertes d'un feutrage gris

    Qui est le coupable ?

    C’est la pourriture grise ! Également présente au potager, cette maladie touche aujourd’hui des fl eurs comme la primevère ou le bégonia. Feuilles et fl eurs sont recouvertes d’un feutrage gris et dépérissent.

    Les solutions curatives

    • Éliminez sans pitié les plantes malades pour sauver leurs voisines.
    • Pulvérisez du purin de prêle dilué.

    Les solutions préventives

    • Ne plantez pas trop dense et arrosez modérément les plantes fragiles.

    Partager ces astuces :

  • L'un de mes arbres a dépéri brutalement

    Qui est le coupable ?

    C’est probablement le pourridié ! Provoquée par un champignon, l’armillaire, cette maladie s’attaque aux racines des arbres, arbustes et plantes grimpantes qui dépérissent. Le principal risque ? La contamination. Il faut agir vite.

    Les solutions curatives

    • Pas d’autre solution que d’abattre la plante, la dessoucher et la brûler entièrement.
    • Renouvelez la terre au niveau de l’emplacement contaminé.

    Les solutions préventives

    • N’arrosez pas trop les vieux arbres (bouleau, cèdre, glycine, cotonéaster, plus sensibles à cette maladie) et améliorez le drainage du sol.
    • Ne replantez pas au même endroit avant plusieurs années.

    Partager ces astuces :

  • Mes plantes sont grignotées par les limaces et les escargots !

    Les symptômes

    Les jeunes feuilles sont dévorées entre les nervures. Les traces de mucus laissées par les limaces et les escargots permettent de différencier leurs dégâts de ceux des chenilles.

    Les solutions curatives

    • Les pièges à limaces, à enterrer partiellement, sont efficaces. Préférez-les aux pièges à bière maison car de précieux petits auxiliaires peuvent aussi s’y noyer !
    • Épandez régulièrement des granulés anti-limaces compatibles en agriculture biologique* à base de phosphate ferrique et sans danger pour les chats, les chiens et les hérissons.

    *Selon la réglementation CE N°834/2007

    Les solutions préventives

    • Compliquez-leur la vie… Les gastéropodes détestent les matériaux rugueux ou inégaux. Les coquilles d’oeufs ou de coquillages broyées ou encore la pouzzolane les dissuaderont de venir se balader dans vos salades.
    • Plus votre jardin accueillera d’auxiliaires, moins dure sera la lutte. Limaces et escargots font le régal des hérissons, des grenouilles, de certains oiseaux et des poules.
    • Installez en bordure du potager des capucines et de l’ail aux vertus répulsives.
    • Du printemps à l’automne, ayez recours aux nématodes. Ces vers microscopiques simples d’utilisation (poudre à diluer avant d’arroser le sol) intoxiquent les envahisseurs. À renouveler toutes les six semaines.

    Partager ces astuces :

  • Le charançon du palmier

    Les symptômes

    Les palmiers attaqués par cet insecte perdent leurs feuilles et leur tronc pourrit.

    Les solutions curatives

    • D’avril à juin, puis en septembre et octobre, pulvérisez des nématodes sur le haut des troncs.

    Partager ces astuces :

  • La chenille processionnaire du pin

    Les symptômes

    D’origine méditerranéenne, très urticante, elle remonte vers le nord de la France en raison du réchauffement climatique et ravage les pins parasols, maritimes, sylvestres.

    Les solutions curatives

    • Placez des écopièges (un piège par arbre touché), de janvier à mai. Il s’agit d’un piège cerclé autour du tronc, comme une gouttière rattachée à un sac. Quand elles longent le tronc pour descendre de l’arbre, les chenilles tombent dans la gouttière, puis dans le sac. Pensez aussi aux pièges à phéromones pour capturer les papillons mâles.

    Partager ces astuces :

Retrouvez votre conseiller en magasin

Téléchargez nos guides pratiques

Tous nos conseils à portée de main pour un jardin naturel